N°63 Grand Bois des Bans
>>
Accueil
>
VTT
>
N°63 Grand Bois des Bans
Villar-Saint-Pancrace

N°63 Grand Bois des Bans

Histoire et architecture
Pastoralisme
Difficile
2h
11km
+434m
-429m
Boucle
Itinérance VTT
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Boucle très difficile avec passages intéressants et exigeants
Une boucle rapidement effectuée, découverte de différents hameaux de montagne. En sous-bois, le sentier se fait exigeant avec quelques portions rapides et des ressauts raides.

Les 8 patrimoines à découvrir
Histoire

Ancienne mine de la cabane

La mine de la Cabane est l'une des lus anciennes du village , son entrée est une des mieux conservée  Son exploitation a évolué avec les époques.
Des visites commentées de la mine sont régulièrement organisées, n'hésitez pas à contacter le Bureau d'Information Tourisitique de l'Izoard pour connaître lces date.
lire la suite
Flore

L’anémone des montagnes

Au printemps, fleurit ici l'anémone des montagnes ou Pulsatille des montagnes. C'est une plante couverte d’un duvet de poils blancs aux grandes fleurs penchées, d'un violet noir tranchant avec le jaune vif des nombreuses étamines et aux feuilles très découpées. En été, ses fruits munis d'une longue aigrette forment une tête plumeuse au sommet de la tige. Même si localement est elle bien présente, c'est une espèce peu commune liée aux prairies d'affinité steppique de la vallée de la Durance.

lire la suite
Flore

Le mélèze

Des aiguilles jaunes d’or en automne, des cônes violets au printemps… Le mélèze est un nuancier de couleurs tout au long de l’année, il porte plutôt bien son appellation d’arbre lumière. Il perd ses douces aiguilles caduques en automne et hiver. Au printemps, les petites branches de ce conifère sont parsemées de fleurs femelles, qui deviendront des cônes, et mâles. Le mélèze se plaît sur l’ubac et illumine la montagne. 

lire la suite
Faune

Le bouvreuil pivoine

De petits cris doux et mélancoliques s'échappent d'un arbre dans la forêt. Ce sont ceux du bouvreuil pivoine, petit passereau rondelet, timide. Le mâle se distingue avec son ventre rouge rosé (pivoine !) alors que celui de la femelle est beige. Tous deux ont une calotte noire. Il vit souvent par petites bandes se maintenant en contact par leurs petits cris. Il est sédentaire.

lire la suite
Faune

Des criquets de toutes les couleurs

Un éclair rouge sur le chemin, puis plus rien … Mais si ! Un criquet tout gris est posé sur une pierre grise. Un autre éclair rouge : il s’est envolé puis s’est reposé, créant surprise et désarroi. Voilà de quoi désorienter un prédateur. L’oedipode rouge se préserve ainsi, repliant au repos ses ailes colorées sous ses élytres et jouant alors sur son homochromie. Un éclair bleu ? C’est son cousin l’oedipode bleu !

lire la suite
Faune

Le criquet ensanglanté

Dans les zones humides bordant les ruisseaux vit le criquet ensanglanté. Il porte ce nom car la femelle porte des taches rouge pourpre tranchant avec sa couleur générale verte. Ses oeufs sont sensibles à la sécheresse, aussi ne pond-elle que dans des sols humides. Pour courtiser la femelle, le mâle ne stridule pas mais émet des “clic”... “clic”... qu'il produit en détendant d'un seul coup sa jambe postérieure.

lire la suite
Flore

Le pin sylvestre

En bordure de la piste, on peut observer un gros bosquet de pin sylvestre. Ce résineux se reconnaît grâce à la belle teinte saumonée de ses branches et de la partie supérieure de son tronc. Ses aiguilles courtes vert bleuté sont groupées par deux. Ne craignant ni le froid ni la sécheresse estivale, il est parfaitement adapté au climat semi continental des vallées intra-alpines.
lire la suite
Histoire

Exposition des mines paysannes

Pendant les vacances d'été au Centre Montagne, découvrez l'histoire des paysans-mineurs de Villard-Saint-Pancrace à travers des témoignages authentiques et des objets porteurs d'histoire.

Découvrez à travers des récits de vie et des souvenirs, le quotidien et les conditions de travail des paysans-mineurs, qui partageaient leur année et leurs journées entre les champs et la mine. L'exploitation minière commence au XVIIIe siècle, fixant es bases, à quelques détails, de ce qu'elle sera pendant près de trois siècles. Non reconnu économiquement, le charbon devient très bite un moyen de lutter contre l'exode rural. La dernière mine paysanne ferme en 1988.
lire la suite

Description

  1. Départ du centre montagne sur un chemin qui ondule à travers champs en balcon au-dessus de Villard.
  2. Poursuivre en traversée à travers bois et monter à Rocher Baron.
  3. Encore quelques lacets pour le Clot de la Rama, prendre un beau sentier étroit et technique pour le Clot de l’Ase.
  4. Un bon chemin amène au clot des Prés. Un enchainement de sentiers et chemins descendants permet de retrouver le centre montagne. 
Départ : Centre montagne Villar st Pancrace
Arrivée : Centre montagne Villar st Pancrace
Communes traversées : Villar-Saint-Pancrace, Saint-Martin-de-Queyrières

Profil altimétrique


Recommandations

Période practicable : Mai à Novembre

Accès routiers et parkings

Depuis la N94, accéder au parking du Centre Montagne à Villard Saint Pancrace via la D238

Stationnement :

Parking du Centre Montagne, Villard Saint Pancrace

Accessibilité

VTTAE
Numéro de secours :
114

Source

Briançonnais

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :